Le management de transition, une méthode indispensable

Quand une entreprise traverse une mauvaise passe ou veut relever un défi, il est courant que ses dirigeants entrent en contact avec un cabinet de management de transition. Ce dernier leur procurera un agent expérimenté appelé manager de transition.

Le management de transition est le fait de confier les rênes d’une boîte ou de l’une de ses filiales ou branches à une unité externe pendant une durée déterminée. Cette stratégie est née dans les années 1970 aux Pays-Bas sous le nom d’Intérim management. Avec le temps, elle s’est développée en France, en Angleterre et aux États-Unis. Au départ, cette méthode était la meilleure solution face aux situations crises telles que la fermeture de site industriel ou l’absence d’un dirigeant. Mais au fil des années, son domaine d’application s’est élargi. Dorénavant, l’amélioration des performances d’une boîte ou l’établissement d’un projet stratégique nécessitent également le recours au management de transition.

Les critères d’un manager de transition

Afin de résoudre une difficulté d’envergure ou d’optimiser la rentabilité, une entreprise doit s’offrir les services du manager de transition. Ainsi, ce dernier est une personne expérimentée apte à résoudre n’importe quel problème. En effet, plusieurs critères sont nécessaires pour faire de quelqu’un, un bon manager. Concernant son expérience, par exemple, celle-ci doit-être avérée. De ce fait, cet ancien cadre doit avoir occupé une fonction importante au niveau de la direction d’une firme en France ou à l’international. Par conséquent, sa capacité à parler plusieurs langues n’est plus à prouver outre sa parfaite connaissance du secteur d’activité de ladite boîte. L’agent doit être également réactif et opérationnel, car le temps lui est compté. Vu que ses prestations sont surtout appréciées dans les moments d’urgence, il doit être à la fois neutre et objectif. Par ailleurs, sa faculté à coopérer avec les équipes internes lui facilitera la tâche.

Les bénéfices du recours au management de transition

Le cabinet de management de transition apporte beaucoup d’avantages pour les entreprises en mauvaise posture ou ayant pour but de relever un défi. Plusieurs d’entre elles ont compris l’intérêt du management de transition, ce qui leur a poussé à le mettre en pratique. La garantie dans la mise en œuvre d’un projet stratégique est, par exemple, l’un de ses points forts. Les dirigeants de la boîte auront alors moins de souci à se faire vu que le programme est entre de bonnes mains. Tel est aussi le cas de l’obtention de solutions efficaces dans une courte durée. Cela constitue à la fois un bénéfice d’expérience et un bénéfice de temps. Le recours au manager de transition est également une méthode sûre pour avoir une nouvelle optique sur la manière de gérer une firme. De plus, sa vision est toujours objective et ses décisions sont axées sur le progrès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *