les différents types de serrures

Lorsque l’on doit protéger son domicile, après avoir choisi le bon modèle de porte, la serrurerie et le système de verrouillage qui lui est associé devient fondamental.

Chacun de ces systèmes possèdent ses avantages et ses accidents. Votre serrurier Paris agrée et mandatée par les assurances sera à même de vous conseiller en fonction de vos besoins, de votre situation et de votre budget.

Afin de mieux comprendre les différentes fonctionnalités de chacune de ses serrureries, passons en revue, en fonction de leurs mécanismes, qu’il s’agit d’un système par clé, par carte ou par code.

Le système de verrouillage de la serrure à clé

La serrure à clé est sans aucun doute le système de verrouillage le plus connu, du fait de sa présence dans un très grand nombre de situations.

Vous retrouverez ce type de verrouillage sans aucun doute sur votre porte actuelle, à votre domicile, mais également à votre travail ou même pour verrouiller la porte de votre garage. Pratiquement tout le monde connaît ce type de mécanisme.

Cette serrure est dotée de deux éléments, avec d’une part le stator, qui reste immobile, et le rotor, qui est la partie tournant au sein du stator. En faisant entrer la clé dans le rotor, on permet d’actionner l’ouverture de la serrure.

Ainsi une clé pour fonctionner doit être adaptée à une serrure spécifique.

Ses avantages résident dans le fait que son installation est particulièrement aisée, et peut même se faire sans serrurier Paris si l’on est bricoleur. De même son utilisation est connue de pratiquement tout le monde. En revanche, même si des cartes sont de plus en plus répandues pour faire des copies, le duplicata reste relativement simple dans de nombreux cas.

Dans le cadre de ce type de serrure, on y retrouve aussi un système de verrouillage multipoints, allant de 3 à 12 points d’accrochage au cadre de la porte.

Le système de serrure à carte

Il s’agit sans doute d’une des formes les plus modernes de la serrure qui tend a être, dans certains cas, préférée à la serrure à clé, comme dans les hôtels, par exemple, ou dans les entreprises, lorsque l’on doit accéder à ses bureaux ou à un atelier. Ce système peut être actionné soit par une carte à puce en RFID ou par une carte magnétique.

Son efficacité réside dans la manière dont on peut parfaitement contrôler les autorisations d’accès. Celui qui est en possession d’une carte aura donc été identifié au préalable.

Les duplicata n’étant pas possible sans autorisation, elle offre de ce côté un avantage indéniable, de plus, il n’est pas besoin de retenir de code long et complexe. De plus la carte tient facilement dans un sac ou un portefeuille, et peut être dupliqué rapidement en cas de perte.

Comment la domotique transforme la gamme des serrures au quotidien !

La serrure à code

Ce système de verrouillage est également répandu car on le rencontre très souvent en bas des immeubles. On y pense moins souvent, mais les cadenas sont également de cette famille des serrures à code.

On retrouve donc deux serrures à code, celles qui sont dotées d’un code électronique que l’on active en composant le numéro, parfois accompagné d’une lettre sur un boîtier ou sur un écran tactile, mais aussi les serrures à code mécaniques, que l’on retrouve sur les coffres-forts, les cadenas, et certaines portes, en particulier en entreprise, où l’on déverrouille la plupart du temps par le biais d’une série de molettes avec des chiffres allant de 0 à 9.

Son avantage principal est la possibilité d’ouverture en l’absence de clé, et offre ainsi une excellente sécurisation. Cependant, en cas de perte de mémoire, vous n’aurez plus la possibilité d’ouvrir ce type de serrure.

Le système de serrure biométrique

Avec ce système de serrure, le niveau de sécurisation et de verrouillage atteint un niveau ultime de haute protection.

Ce type de serrure permet l’utilisation de données biométriques, le plus souvent les empreintes digitales (que l’on retrouve sous la dénomination de serrure avec trace) mais également la rétine de l’œil (aussi connu sous l’appellation de serrure sans trace), afin de pouvoir activer la serrurerie. Bien que peu répandue, elle est particulièrement efficace car ne nécessite aucune clé, ni le besoin de se souvenir d’un code.

Cette serrure peut se retrouver en compagnie d’un autre système de verrouillage, tel que la serrure à code.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *