EXTERNALISEZ

Il s’agit a priori d’une étape indissociable lorsque vous mettez en place un business plan. Le plan financier représente une démarche obligatoire avant la mise en marche de tout projet. Il doit être étudié lorsque vous souhaitez créer votre propre entreprise, une nouvelle marque ou lancer un produit que vous avez confectionné. Même si vous n’êtes pas obligé de travailler seul, il est quand même important que vous sachiez les grandes lignes d’un plan financier.

Pourquoi élaborer un plan financier ?

Le plan financier est utilisé afin d’avoir un aperçu sur le futur de l’entreprise par rapport à ses ressources disponibles. Il s’agit d’établir des hypothèses financières par rapport au business plan établi. Ce plan vous servira à la fois de suivi, de contrôle et de guide pour l’évolution de votre entreprise. Vous pourrez prévoir à l’avance les situations positives et négatives qui pourraient avoir lieu. Ces prévisions sont basées sur les besoins financiers et les sources de financement de votre projet. Le plan financier est également utilisé pour attirer les investisseurs. C’est la preuve selon laquelle votre projet est attractif. Il prouve que ce dernier possède un fort potentiel de rentabilité. Le plan financier assure l’équilibre dans vos finances pour que votre entreprise soit pérenne. Cependant, il ne s’agit pas d’un instrument de publicité. Il doit demeurer réaliste, fiable, avec des hypothèses solides.

Comprendre la fonction d’une agence de communication

Quelles sont les composantes d’un plan financier ?

Pour être sûr de la qualité du document aussi bien pour le fond que pour la forme, sollicitez les services d’un expert en plan financier Ixelles. Vous pouvez cependant vérifier la fiabilité du résultat en vérifiant quelques points essentiels. Tout ce qui concerne les finances de l’organisation doit y figurer. Côté besoin, les éléments primordiaux sont : la TVA, les stocks, les investissements et toutes les autres dépenses. Dans la section ressources, les subventions, le capital social, les emprunts, etc. doivent figurer. Afin d’être fixé sur les prévisions et tout ce dont on a besoin du plan financier, des indicateurs ont été mis en place. Le fonds de roulement net global ou FRNG représente la totalité des moyens financiers à disposition. Comme son nom l’indique, la capacité d’autofinancement ou CAF détermine si vos ressources financières disponibles suffisent à alimenter votre projet tout en encaissant des bénéfices. Elle se mesure par le besoin en fonds de roulement ou BRF. Si celui-ci est positif, l’organisation est capable de s’autofinancer à partir de ses financements tout en démontrant des résultats satisfaisants au niveau de sa croissance. Enfin, le seuil de rentabilité détermine le point mort de l’organisation. A ce niveau, il n’y a ni perte ni bénéfices. Il faut le surpasser pour commencer à générer des profits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *